Introduction à la Kabbale

Caractéristiques

Définition

Origines

Caractéristiques

Concepts


Universalité

La Kabbale ne se cantonne pas à un cercle restreint d'érudits juifs, elle puise ses forces dans les traditions orientales (le "sefer ha bahir" en est une vivante illustration), dans les doctrines antiques (les Idées de Platon, les substances d'Aristote, ...) mais aussi dans l'inconscient collectif (croyances populaires, rituels et magie). La Kabbale irrigue les courants ésotériques d'Europe et d'ailleurs. En ce sens, elle peut être perçue comme la clé de voûte de l'ésotérisme occidental : soit elle influence directement une doctrine, soit elle l'éclaire et offre des clés permettant sa compréhension.

Les thèmes développés par la kabbale entrent en résonance avec les mythes celtes, africains, les légendes amérindiennes, la tradition des peuples d'Asie, ... Ces résonances sont notamment mises en évidence dans le symbole puissant que constitue l'Arbre des Sephiroth.

 

(pour en savoir plus sur les analogies entre la kabbale

 et les autres traditions, cliquez ici)

 

 

Audace

Actualité

La Kabbale propose des réponses aux problèmes fondamentaux sans les éluder. Ainsi elle considère que le Néant et le Mal font partie intégrante de la création. Aucun sujet n'est vil à ses yeux : le doute, la souffrance, l'égoïsme, le sexe, le plaisir, nourrissent ses débats. La Kabbale contribue à briser les carcans de la pensée et de la morale (bien sûr pour cela elle construit d'autres carcans qu'elle incitera à détruire : la certitude est vue comme une erreur consentie - on parle alors de vérité relative - qu'il faudra piétiner comme on piétine les marches d'un escalier afin de s'élever).

Le discours kabbalistique est plus que jamais d'actualité. Sa façon d'appréhender l'homme et l'univers, cet autre regard possible sur l'existence, sont autant de sources stimulantes à notre époque d'incertitudes et de pauvreté métaphysique.

 

Que l'on soit mystique, humaniste ou simplement curieux, la Kabbale permet, sinon de répondre à nos questions essentielles, du moins de nous proposer des pistes subtiles de réflexion.

 

(pour en savoir plus sur les concepts-clés de la Kabbale, cliquez ici)

 

La Kabbale allie les contraires apparents en révélant les paradoxes et en proposant de les résoudre. Des notions aussi éloignées que celles de forme et de force, de raison et de foi, d'inertie et de mouvement s'interpénètrent et prennent leur sens dans leur complémentarité, dans leur interchangeabilité, non dans leur stricte opposition.

Cette notion s'illustre parfaitement dans l'Arbre des Sephiroth où des ensembles de symboles très divers sont reliés entre eux. La kabbale ne montre pas seulement l'aspect illusoire de la dualité mais lui accorde un rôle crucial : la dualité est le moteur de l'expansion de notre conscience, un puissant facteur de progrès. L'homme ne marche que parce que les forces de frottement s'opposent à sa marche, sans ces obstacles sous ses semelles, il glisserait sur place, absurde danseur immobile.