Introduction à la Kabbale

Origines

Définition

Origines

Caractéristiques

Concepts


Une tradition orale

Une tradition écrite

En tant que tradition orale (enseignement transmis de génération à génération sous forme de récits, de légendes, ...), la kabbale est probablement aussi lointaine que la date de rédaction du Pentateuque (recueil des cinq premiers livres de la Bible ). Si l'on considère que les textes ayant inspiré les volumes les plus anciens du Pentateuque (la Genèse en particulier) ont été rédigés au Xème ou IXème siècle avant Jésus-Christ, la kabbale orale aurait donc 3000 ans.

En tant que tradition écrite, la kabbale voit le jour en plein Moyen-âge. Le Bahir (sefer ha bahir - "Livre de la Clarté") est considéré comme le tout premier écrit appartenant à la littérature de la kabbale. Cet ouvrage apparaît en France au XIIème siècle après Jésus-christ, sa date précise de parution ainsi que son auteur étant inconnus. Le fleuron de la kabbale écrite reste le Zohar (sefer ha zohar, "Livre de la Splendeur") attribué à l'espagnol Moïse de Leon (XIIIème siècle). 

Peut être est-il bon de rappeler ici que, contrairement à la tendance puérile ayant cours dans certains milieux ésotériques, il n'y aucun intérêt à vouloir faire remonter la kabbale "le plus loin possible".  Seules l'actualité, la richesse et la profondeur des concepts exposés par la kabbale devraient nous séduire. L'archaïsme d'une tradition n'est pas le garant de sa pertinence.

(pour en savoir plus sur les livres de la Kabbale, cliquez ici)