Livres et Sites

Livres

Livres

Sites


le Zohar

le Sefer Yetzirah

Le Zohar ou "livre de la splendeur" date du XIIIème siècle et est attribué à Moïse de Leon. Il constitue un commentaire du Pentateuque (les cinq premiers livres de la bible) et des Cinq Rouleaux (dont le Cantique des Cantiques). Très dense et très touffu, il illustre brillamment la complexité des degrés de signification. La plupart des concepts-clés de la kabbale y sont exposés. Une traduction française est disponible aux éditions Verdier (plusieurs volumes).

Le Sefer Yetzirah ou "livre de la formation" est un court texte dont l'apparition est située entre le IIème et le VIème siècle. Il est cité partiellement ou intégralement par divers auteurs sans que l'on sache précisément son origine. Il expose les notions fondamentales que sont les sephiroth et les sentiers. Le texte présente le langage comme le constructeur du réel. 

le Bahir

les ouvrages d'Annick de Souzenelle

Le Sefer ha Bahir ou "livre de la clarté" serait apparu en France au début du XIIème siècle. Il se présente comme une succession d'interprétations de versets (questions du type "que signifie...?" et réponses sous forme de paraboles ou de commentaires). De cette façon sont abordés les principes masculin et féminin ainsi que le problème du mal. Une édition bilingue hébreu - français est disponible aux éditions Verdier.

Annick de Souzenelle a écrit de nombreux ouvrages remarquablement argumentés sur la Genèse ("Alliance de feu"), l'alphabet hébreu ("La lettre, chemin de vie") et sur les correspondances entre la Kabbale et les autres traditions. S'il faut lire un seul ouvrage de cet auteur, c'est "le Symbolisme du corps humain" aux éditions Albin Michel. Admirable.

"Mystères de la kabbale" de Marc-Alain Ouaknin

Les ouvrages de Gershom G. Scholem

Cet ouvrage disponible aux éditions Assouline offre un panorama accessible et complet de la kabbale. On soulignera la qualité de la mise en page et la clarté des exemples proposés. L'auteur, rabbin et docteur en philosophie, offre ici un ouvrage incontournable. On regrettera cependant l'apologie pesante d'un élitisme spirituel présente dans certains passages (présentation du hassidisme notamment).

On ne présente plus Gershom Scholem, philosophe et spécialiste de la mystique juive. Ses écrits sont des références. Leur érudition et leur complexité rendent toutefois leur accès difficile. Parmi ses nombreux livres, on retiendra "La kabbale et sa symbolique" chez Payot.

"Le Concept de Dieu après Auschwitz" de Hans Jonas

les ouvrages d'A. D. Grad

Dieu et l'Histoire : une confrontation douloureuse qui interpelle l'auteur. "Quel Dieu a pu laisser faire cela ?" Le texte de Hans Jonas ainsi que l'admirable essai de Catherine Chalier proposent une réflexion humaniste, profonde et courageuse sur le problème du mal et des attributs de la divinité. A lire absolument.

Parfois dogmatiques mais jamais ennuyeux et toujours passionnés, les ouvrages d'A. D. Grad présentent les multiples facettes de la Kabbale. Ses écrits se caractérisent par leur clarté et leur impertinence. "La Kabbale universelle" aux éditions du Rocher n'échappe pas à la règle : un discours profond et enlevé.

tous les autres...

Des perles se nichent dans la littérature théosophique ("La Cabale mystique" de Dion Fortune), dans les écrits de Léo Schaya ("L'homme et l'absolu selon la Kabbale"), sur Internet et dans les ouvrages que vous saurez découvrir...